Tour des PECO #3: CROATIE

Aperçu rapide de la situation COVID-19 des pays d'Europe centrale et orientale, quelques mots sur l'économie et les sujets chauds dans une série d'actualités régulières présentées par nos experts de 7 Chambres de commerce et d'industrie franco-bilatérales de la région Europe centrale et orientale : Croatie, Hongrie, Pologne, Roumanie, Serbie, Slovaquie et Tchéquie.

En cliquant sur chaque pays, un texte sur le marché respectif s'ouvrira.



CROATIE


À propos de la situation COVID-19…


Dans cette pire vague de la pandémie en Croatie, on aperçoit un plus grand intérêt pour la vaccination et les efforts des autorités de maintenir une situation « normale » sans introduire de mesures radicales et extrêmement restrictives. L'utilisation du EU Covid-pass devient obligatoire en Croatie pour accéder à tous les locaux des services publics et établissements d'enseignement supérieur. Les polémiques d'un usage encore plus large sont en cours ce qui provoque pas mal de réactions négatives de la part du public et des manifestations ont été organisées.

Les rassemblements/événements publics restent restreints et avec un Covid-pass obligatoire pour les participants, le nombre maximum de personnes étant de 50 pour les rassemblements en intérieur et 100 pour les extérieurs. Bien entendu, d'autres mesures restrictives doivent également être respectées (distanciation, masques, aération, etc.). Pour les événements plus importants, une autorisation spéciale des autorités doit être délivrée.

Les titulaires d'EUDCC peuvent entrer en Croatie sans être soumis à d'autres restrictions (tests ou quarantaine), et pour les ressortissants de pays tiers, l'entrée dans le pays n'est autorisée qu'en cas de déplacement nécessaire. Exceptions et plus de détails sur https://reopen.europa.eu/en/.



… quelques mots sur l'économie du dernier trimestre…


Après une saison touristique meilleure que prévu en Croatie, la situation économique poursuit sa tendance à la croissance et les projections pour 2021 sont très positives : la croissance réelle est de 8,1% tout en maintenant le taux d'inflation relativement bas : 2,2% ( 5,6 % et 2 % en 2022, respectivement).

Les activités économiques battent leur plein, certainement encouragées par l'enveloppe des fonds européens de 24 milliards d'euros, dont une partie a déjà été transférée à la Croatie.

Autre fait positif, l'entrée prochaine de la Croatie dans la zone euro (prévue pour janvier 2023) qui facilitera certainement les transactions et rassurera encore plus les investissements étrangers.



…et encore quelques bonnes nouvelles


Fitch Ratings a relevé la note de défaut des émetteurs en devise étrangère (IDR) à long terme de la Croatie à « BBB » au lieu de « BBB- », avec une perspective positive. Cette note représente un record absolu pour le pays.

Le lendemain de la visite d'Etat de deux jours du Président français Emmanuel Macron à Zagreb confirme les récentes excellentes relations entre les deux pays ; un document de partenariat stratégique a été acté, sans oublier l'acquisition par la Croatie d'avions militaires Rafale pour 1 milliard d'euros. Les gros contrats sont toujours suivis par les plus modestes, nous nous attendons que ce fait stimule et augmente le commerce bilatéral.




Réservez la date de la première édition du "Tour" 2022 et commencez l'année bien informé!


Si vous avez manqué les deux dernières éditions du "Tour", visitez notre chaîne YouTube pour les enregistrements des séances:

Juillet - https://youtu.be/TJlzKOmnCTQ (en Français)

Octobre - https://youtu.be/Cyrou52sMpY (en Anglais)